Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Scroll Up

Dernières nouvelles : Vince vous tient au courant

50 nuances plus sombres version Light

50 SHADES

50 nuances plus sombres version Light

Nous nous étions rencontrés à plusieurs occasions déjà, lorsqu’enfin elle eu le courage de me demander : « Vince, j’aimerais jouer 50 nuances de gris avec toi, mais version light ».
J’étais heureux de sentir qu’elle s’ouvrait à moi et qu’elle me pose enfin la question que j’avais déjà pressenti dans la passion avec laquelle nous faisions l’amour.

Je lui avais donné des instructions pour la tenue qu’elle devait porter.
Le rendez-vous à l’hôtel était prévu pour 20h précises.

« Ne dis rien. Suis mes instructions avec précision. » Nous avions discuté du scénario à l’avance, pour être sûr qu’elle se sente à l’aise et en sécurité.

Elle m’avait donné des limites précises à ne pas franchir, mais je la sentis impatiente d’explorer ses limites avec moi…et cela me plaisait.

Les chiffres du réveil digital indiquaient à peine 20h lorsque j’entendis frapper. J’ouvris la porte et lui fis signe d’entrer.
Elle était belle et mystérieuse, avec ses hautes bottes noires à talons, les mains enfoncées dans les poches de son long trench noir, noué serré autour de sa taille. Comme un cadeau impatient d’être déballé.

Elle savait quelle tenue porter car elle était décrite dans mon menu Lighter shade of grey.
Je la sens nerveuse alors que je m’approche d’elle. « Regarde-moi » ordonne ma voix grave et ferme.
Elle plante ses yeux dans les miens alors que je promène mes doigts sur son visage, le long de son menton, et que je lui chuchote de façon séduisante « Tu es à moi ce soir, oui ? »
Je sens sa respiration s’accélérer alors qu’elle opine. J’effleure ses lèvres des miennes et je parle lentement :« Tu vas faire exactement comme je te l’ordonne !
Si tu n’obéis pas, cela aura des conséquences. Tu comprends ? »

A nouveau, elle opine alors que sa respiration s’accélère encore.

« Bien » dis-je fermement en m’éloignant.
« Enlève ton manteau et donne-le-moi ».
Elle ouvre la ceinture et laisse le manteau glisser de ses épaules.
Je le lui prends et je le range dans la penderie.
Je me dirige vers la table pour verser tranquillement une coupe de champagne, tout en la regardant avec attention.
Elle porte exactement ce que je voulais.
Juste un bustier en dentelle noire

 et des bas noirs.
Elle est splendide, mais je ne laisse en rien transparaître mon admiration.
Elle est là, debout, vulnérable, mal à l’aise, nerveuse…mais excitée.
Je le vois dans ses yeux, je l’entends à sa respiration saccadée.
Je prends mon temps, j’anticipe puis j’attends.
Ceci fait partie du jeu, ma chérie.
Je lui offre une gorgée de champagne, je sens le léger tremblement de sa main quand elle me rend le verre.

Je lui bande les yeux avec une écharpe de soie noire et j’en utilise une autre pour lui attacher les poignets derrière le dos.
Sa respiration s’accélère alors que j’ajuste les liens et les resserre, sans lui faire mal.
Je ramasse ses cheveux dans une main et avec l’autre je bascule sa tête en arrière, et je lui ordonne « ouvre ta bouche ».
Elle s’exécute, et je lui verse un peu de champagne dans la bouche.
Elle l’avale.
« Garde la bouche ouverte ». Elle écarte les lèvres, obéissante.
Cette fois je verse sans m’arrêter, et le liquide déborde et lui coule le long du cou, dans le décolleté, mouillant l’espace serré entre les seins.
Je descends son soutien-gorge et fais jaillir ses seins de mes mains puissantes.
Je la laisse comme ça, seins nus, et je recule pour l’admirer.

Son corps tremble dans l’attente, elle ne sait pas ce qui va suivre.
Je lui dis :  « tu es belle comme cela, ma chérie ».
Je prends une nouvelle gorgée de champagne frais et chatouille ses tétons avec ma langue.

Je lui couvre la bouche d’une main et je la retiens de l’autre, alors que je vais d’un sein à l’autre avec ma bouche.
Ses cris étouffés augmentent l’intensité de mes baisers sur ses seins délicieux.

Vince: qui-suis-je?

lisez aussi: votre-premier-rendez-vous

En savoir plus

Faim charnelle Gigolo Escort Brabant Wallon

Gigolo-escort Brabant wallon

Faim charnelle Gigolo Escort Brabant Wallon

Après plus de 2 ans sans relation intime avec un homme, le pas à franchir me paraissait énorme.

Le désir, toujours latent, me submergeait parfois, j’en devenais presque folle.
Mon corps me suppliait d’être caressé.

Mon désir charnel devint cependant si intense qu’il fallait que je fasse quelque chose.

Après une recherche ciblée Gigolo Escort Brabant Wallon sur le net, je découvris le site de Vince.

Charmée par sa description et les détails de ses prestations, je prends sans attendre contact avec lui.
Par un texto un peu timide, je m’informe de sa disponibilité et du déroulement de notre rencontre.

Sa réponse ne se fit pas attendre longtemps.
Par quelques échanges de mails attentifs et respectueux, il m’interroge sur mes attentes.

Vince était clairement très ouvert !
Je ne souhaitais pas d’artifice, pas de fioriture.
Juste une rencontre savoureuse, simple et sympa, sans attente ni obligation.
Je cherchais surtout de l’attention, des caresses et du plaisir.

Un rendez-vous fut fixé.

Je fantasmais chaque jour un peu plus à l’idée de cette rencontre, guidée par les messages échangés avec Vince.

Vince est un artiste.
Il est très intuitif et ressentait ce dont j’avais besoin.

Je me sentais désirable, en confiance.
Cela vaut mieux que mille thérapies !

Les rues étaient enneigées le soir de notre rendez-vous mais aucune tempête ne m’aurait retenue.
Mon corps criait famine et je me sentais belle et désirable.

Arrivée à l’hôtel dans le Brabant Wallon, tout se passa si naturellement.
Je me croyais dans un rêve.
Venais-je réellement de rencontrer cet homme ?

Installés dans un fauteuil avec un verre, je comprends vite que cette rencontre dépassera toutes mes attentes.
Il est à côté de moi, me pose des questions, m’écoute avec intérêt.

Ses yeux magnifiques pétillent.
Sa bouche devient gourmande et ses mains expertes me font fondre bien plus vite que je ne l’aurais imaginé…
Chaque centimètre de mon corps frissonne et vibre sous les caresses.
Je m’ouvre à tout ce qui vient et arrivera.

Vince m’entraîne dans le lit et me déshabille lentement.
Je me sens si détendue,comme si nous nous connaissions depuis toujours.
Je me sens belle et désirable.

Nous avons senti la passion monter et nous avons joui simplement.
Ma faim était assouvie.

Après l’amour, nous avions faim.

Nous avons partagé un repas sous la couverture en bavardant et en riant comme deux complices.
Un vrai régal entrecoupé de baisers.

Je retrouve enfin ma féminité.
Je me sens bien, sa proximité me suffit.
Il s’approche à nouveau de mon corps et ses caresses font renaître le désir et la passion.

Vince,(Gigolo Escort Brabant Wallon) par son habileté, sa douceur et son écoute, m’a aidée à redécouvrir mon corps.
J’ai retrouvé le plaisir de me caresser et de donner du plaisir à un partenaire.

Je n’ai goûté qu’une partie de ton menu et cela m’a comblée.
Mon appétit a été assouvi.
Je garde précieusement ton numéro et je sais que si le désir charnel devient à nouveau intense, je reprendrai contact.

Lisez aussi: Mon experience avec un Gigolo.

Gigolo Escort Brabant Wallon

En savoir plus

Ne parles pas, embrasse-moi…

Kiss

Nous avons rendez-vous…

Toi et moi, sans même nous connaître.

Je n’ai jamais entendu ta voix et je ne t’ai jamais rencontré. Une brève conversation téléphonique est le seul contact que nous avons eu. Moi, qui faisais clairement état de ce que je voulais. Toi, qui me disais que c’était possible. De plus, un rendez-vous à Anvers ne me posait  aucun problème du fait des nombreux hôtels discrets et élégants que l’on y trouve.

Je me retrouve donc à Anvers pendant ma pause déjeuner, le cœur palpitant et le corps frémissant d’excitation à l’idée de savoir que le fantasme que je chéris depuis si longtemps va bientôt se réaliser ! Le couloir de l’hôtel est sombre, je porte des lunettes de soleil … aujourd’hui, je suis « incognito »… Je frappe à la porte. Une moquette absorbe le bruit de tes pas  . La porte s’ouvre légèrement … La lumière dans la chambre est tamisée et je ne t’ai vu qu’une fraction de seconde avant que tu m’attires à l’intérieur de la chambre. Chemise blanche, pantalon noir, un regard espiègle et inexorablement sérieux. Tes yeux plongent dans les miens et, là, je me dis qu’il n’y a plus moyen de faire marche arrière ; que je suis totalement à ta merci. Je sens tes mains sur mes épaules pendant que tes yeux fixent les miens. D’un geste vif mon manteau est jeté sur le bureau où nous attend une bouteille de vin blanc fraîche . Sans dire un mot, tu verses avec élégance deux verres et m’en présente un.

Tu me pousses contre le mur avec une impatience irrésistible qui me fait frémir. D’une main tu emprisonnes mes frêles poignets et les maintient au-dessus de ma tête. Tu approches ton corps contre le mien, je ne peux plus bouger…

L’autre main, tendre et exploratrice,  parcoure mes cheveux,  mon visage… Ton index caresse mes lèvres, faisant fi de mon rouge à lèvres, et les entrouvrent. Soudainement, je sens tes lèvres sur les miennes. Tes rapides baisers  gourmands se forcent un passage entre mes lèvres. Ta langue s’attarde  jusqu’à obtenir des gémissements de ma part. Tu réponds par un baiser passionné qui ne laisse aucun doute quant à la suite. Ta main glisse maintenant ​​le long de la courbe de mes seins, de ma taille et de mes hanches. Elle remonte ma robe et glisse sur le nylon noir de ma cuisse. Je sens ton excitation qui s’accroît lorsque ta main atteint mes jarretières. Elle se déplace rapidement et sans aucune retenue jusqu’à mes fesses qu’aucun tissu ne recouvre. Soudain, tu agrippes mon genou et soulève ma jambe, tout en te rapprochant davantage de moi.

Le souffle coupé par l’excitation culminante, j’entoure ta taille de ma jambe. Tu parcours mon cou et le lobe de mes oreilles avec de courts, impérieux et chauds baisers. Ta main se glisse lentement entre mes jambes tout près de l’endroit le plus chaud. Je suis légèrement angoissée et tendue, mais en même temps très excitée quand tu déboutonnes lentement mon body en dentelle noire. Tes doigts chauds et experts sentent à quel point je suis excitée. Tu me nargues gentiment pour ensuite m’embrasser passionnément sur ​​la bouche tout en augmentant la pression de ta main autour de mes poignets. Je gémis lorsque tu introduis un doigt dans ma fente humide. Tu sens que je suis prête pour toi mais tu continues à m’effleurer et me caresser sans relâche, au point que j’oublie tout autour de moi.

Au moment où je pense que je ne peux plus tenir, tu défais ton pantalon, enlève ton slip, et d’un mouvement rapide tu les laisses tomber à tes pieds, Je ne sais pas comment tu as fait, mais tes doigts ont du être incroyablement rapides : mes mains sont lâchées et un paquet de Durex est à côté de moi sur le bureau ! Toujours sans un mot tu me regardes, juste assez longtemps pour que je me rende compte que ce qui va suivre est inévitable. Tu me soulèves pour me pénétrer sans me quitter des yeux. Je laisse échapper un petit cri lorsque je sens à quel point tu me remplis.

Tu écartes mes cuisses et t’introduis lentement au fond de moi. J’entrouvre le haut de ma robe afin d’enfuir ton visage entre mes seins, que tu les titilles légèrement tout en suçant mes mamelons. Alors que tes mouvements cadencés à l’intérieur de mon corps ne relâchent pas, les bouts durcis de mes seins deviennent plus sensibles, comme ils ne l’ont jamais été. De petites ondes traversent mon corps … pendant combien de temps vas-tu  pouvoir continuer les poussées profondes dans mon corps affamé ?Au bord de l’orgasme, tu arrêtes et retires ma robe. Tes mains glissent le long de mon corps nu, enveloppant mes seins que tu embrasses lascivement. Je proteste lorsque tu te retires, je me retrouve sur une chaise et tes mains ont écarté mes jambes. Tes cheveux bouclés sont doux. Tu es agenouillé devant moi, la tête entre mes jambes. Ta langue me caresse et me taquine.  Mais, une nouvelle fois, tu ne m’emmènes pas à l’apogée, parce que, pour ce moment crucial, tu me couches sur le lit pour l’ultime conclusion…

Je quitte l’hôtel cinquante minutes plus tard. Dans le couloir, les personnes que je rencontre me saluent gentiment. Ils n’ont aucune idée de ce que je viens de vivre !

 

En savoir plus

Gigolo Amsterdam Erotic Story

Paris by Night

Gigolo Amsterdam straight Male Escort Netherlands

“Would you like my company?” Your voice is low and inviting. Gigolo Amsterdam straight Male Escort Netherlands

My body screams the answer, but my mind wrestles with my reservations, my conscience, my fear. Despite our remote conversations over the last few weeks, I have only just met this man, he is still a stranger to me.

And yet, though he has not even touched me, I am drawn to him … suddenly ready to go wherever he wishes to take me and explore all that is hidden inside me. Am I willing to come to this point and walk away? To deny the longing inside me and return to being disregarded, hiding my loneliness, caging and silencing these unfulfilled desires … desires I’ve shared so easily with this man now seated across from me? Gigolo Amsterdam straight Male Escort Netherlands

Male Escort Netherlands

I finally look up. I do not have to say anything; the answer is burning in my eyes. You smile. “Good.”

We make our way to your car, exchanging seductive glances as you open my door and I start to climb inside. But you suddenly bring me into your arms, your mouth upon mine in a kiss we’ve both been aching for all evening. I relax in your embrace and return the kiss with vigor. We break, breathless. “Get in the car.” I laugh and happily do as I’m told.

But once we are alone in the car and pull away from the restaurant, I am so acutely aware of your presence that the need to touch you is overwhelming. I reach out and run my fingertips softly along the smooth warm skin of your hand on the wheel.

Gigolo in Amsterdam

You tilt your head toward me with a cocked eyebrow and a fals reprimand for distracting you from the road. Which only encourages my teasing. I lean further, pressing my chest into your shoulder. As my lips make their way up your neck. with soft kisses, my tongue just grazing your skin. At the same pace that my hand travels up your thigh, until my palm firmly rubs your groin just as my mouth tugs gently at your earlobe.

I cannot wait to reach the hotel, I want to let this flame ignite and burn freely . . . now. I whisper in your ear, “ Now I want you to make love to me . . . right now.” The need and urgency in my voice are unmistakeable.

I continue to kiss your neck softly because i like it.

Some places in Amsterdam: Hotel Amsterdam Hilton

In the Netherlands, to Amsterdam , I can come by car, it is only 2.30 hours driving for me

Gigolo Amsterdam straight male escort Netherlands

Another Story in Amsterdam: straight-gigolo-amsterdam

En savoir plus

Escort Boy Bordeaux-Gigolo Bordeaux , France

Escort Pour femmes Gigolo Bordeaux

Escort Boy BORDEAUX-Gigolo Bordeaux !

Par une belle journée ensoleillée à Bordeaux et chaude au mois de septembre, je me promène en petite robe décolletée à Bordeaux. Le long du Pont de Pierre qui surplombe la Garonne, à  Bordeaux qui est ma ville natale. Escort Boy Bordeaux-Gigolo Bordeaux

Je flâne via les quais, passant par les charmantes ruelles de la vieille ville et j’aboutis le long du cours du chapeau rouge en dessous des arcades de l’opéra.

Il y règne une ambiance chaleureuse et les gens/touristes sont heureux !

Je m’installe à une petite table et me fait servir un délicieux café au lait Illy.

De là j’ai une superbe vue sur la place de la Comédie où je vois arriver limousine  après limousine. Déposant du beau monde au Grand Hôtel de Bordeaux. Celui-ci est orné d’une façade historique qui fait rêver.

Voyant toutes ces personnes élégantes, il me vient l’envie de  me rebrancher sur le beau site que j’ai consulté hier avec beaucoup de curiosité.

Escort pour femmes à Bordeaux

Il s’agit du site http://www.vince4ladies.com/fr

Me voilà que je quitte avec hâte les arcades de l’opéra pour me rendre chez moi près de la charmante place C. Julian. Je me connecte d’aussi  tôt sur le site et oui, je me décide à l’appeler, afin de fixer une rencontre à Bordeaux.

Sa voix pleine de charmes me fait craquer et la date est aussi tôt fixée. Escort Boy Bordeaux-Gigolo Bordeaux

Le jour J, au bout d’à peine quelques heures de voyage de son domicile en Belgique, Vince me rencontre dans un salon élégant et  agréable dans un hôtel à Bordeaux. Escort Boy Bordeaux-Gigolo Bordeaux

Il est super élégant, grand et plein de charmes. Dès le premier instant il est très attentionné et il a l’art de mettre ma féminité à l’avant et je me sens en pleine confiance en sa compagnie.

Voilà le début d’une belle aventure de deux jours par un temps chaud et ensoleillé dans le centre historique de Bordeaux………  

HORAIRES AVION BORDEAUX! 

Brussels Airport – 16.35 arrivée Bordeaux 18.15

Bordeaux – 18.45 arrivée Brussels Airport 20.25

Escort Boy pour femmes  Bordeaux-Gigolo Bordeaux

Aussi Toulouse . Montpelier. Avignon 

En 5 heures je suis à Bordeaux en train et en 7heures à Toulouse.

Pourquoi pas?

A bientôt , Vince 

En savoir plus

massage-erotique-pour-femmes

Massage pour femmes érotique

Ce massage érotique, fait de mouvements vigoureux et de délicates palpations vous libérera de vos raideurs et du stress quotidien. Dans un uniforme charmeur, votre masseuse, Chloé, vous laissera régénère, détendu et apaisé

Bruxelles, Liège, Namur , Paris Massage pour femmes érotique relaxant,

MASSAGE pour femmes SENSUEL NATURISTE ET ÉROTIQUE, DE TYPE TANTRIQUE.

A propos du massage tantrique

Ce massage pour femmes sensuel est une hymne au corps à corps. Deux corps mêlés l’un à l’autre procurent un effet inespéré. 

Ce corps à corps est une véritable expérience, laissez vous envahir par cette vague de sensualité.

 Massage pour femmes érotique traditionnel

 La sensation du corps nu de la masseuse contre votre corps est exquise. C’est un voyage aux cieux de l’érotisme donc laissez-vous guider par votre masseuse sexy et laissez-vous envahir par cette chaleur et cette excitation.

Bienfaits

Vous sortirez de cette expérience totalement relaxé et apaisé.

UNE DOUCHE pour femmes OUI, MAIS A DEUX C EST TOUJOURS MIEUX.

LA DOUCHE (massage) pour femmes ÉROTIQUE QUE JE VOUS PROPOSE EST UNE

INTRODUCTION OU UNE CONCLUSION DE VOTRE MASSAGE ÉROTIQUE. Que diriez-vous de vous prélasser sous la douche avec moi ? Rien de plus érotique et sensuel que Moi, Vince vous savonnant tout le corps. Laissez-vous faire je m’occupe de tout. La douche érotique avant le massage érotique fait guise de préliminaire et vous permet à la fois de vous relaxer mais aussi d’augmenter l’excitation juste avant de passer au massage érotique, c’est érotiquement indispensable ! Au contraire la douche érotique après le massage érotique est la parfaite conclusion, la boucle sera bouclée. Après un tel taux d’excitation procuré par le massage, ma douche sensuelle et douce, faites de gestes tendres vous apaisera et vous laissera un sentiment d’apaisement.

Options possibles

Pour les plus gourmands vous pouvez associer votre massage sensuel à l’une de nos options :

  • douche,
  • bain,
  • couple,
  • jeu de rôle
  • ou soft fetish

Massage pour femmes érotique Bruxelles, Liège, Namur , Paris

En savoir plus

Rencontre avec un gigolo, escort pour femmes

Ma toute première Rencontre avec un gigolo

Bien sûr, je suis tendue pour ce premier rendez-vous, cette première fois. Parce que, qui sur terre peut s’imaginer une femme qui sort avec un gigolo? Et je ne parle pas d’une femme d’affaires à Londres, Paris, Amsterdam ou Zurich, mais une femme ordinaire, tout comme moi. Je n’ai pas de carrière superbe, mes revenus sont modestes, et je n’ai pas d’histoires extraordinaires à raconter. Juste une vie quotidienne simple, avec un emploi qui me permet de boucler les fins de mois et une fille que j’élève seule. Rencontre avec un gigolo

Je n’avais en fait aucune raison de m’inquiéter. Il semble être encore plus conscient que moi des doutes et réserves qu’une femme peut avoir. Nous en parlons également une fois la glace rompue. Il sait l’importance de la première impression lors de la première rencontre. Ce moment précis, ces premières minutes sont déterminantes pour le restant de la soirée. C’est également le cas pour moi, pour ma première fois. Mais j’ai tout de suite l’impression que tout se passe bien. J’ai également le sentiment qu’il n’y a aucune obligation. S’il n’y a pas de «déclic», on s’arrête ici. Et ceci sans que j’aie à me justifier, ou même me sentir gênée. Je peux le dire à la façon dont il me traite. Rencontre avec un gigolo

Une rencontre avec Vince, escort pour femmes.

Prudent, raffiné, avec beaucoup de respect et de compréhension. Chaque femme est unique, comme l’est chaque homme. Et il n’est pas nécessaire de parler de préférences individuelles. “Sans rancune” si vous voulez juste vous en tenir à un verre”, c’est ce qu’il a écrit dans son courriel. Et c’est également ce que son apparence me raconte. Son parfum frais de Hugo-de-Hugo-Boss, son comportement désarmant, sa beauté et la galanterie, bien que nonchalante, avec laquelle il m’ouvre la porte, dit tout.

Ces impressions me disent avant tout que je n’aurai que des «ressentiments» lorsque je réaliserai, après ce soir, que j’aurais dû faire ceci beaucoup plus tôt. Rencontre avec un gigolo

“Mais n’importe quel endroit vaut la peine”, ajoute t’il avec son sourire désarmant. “Je pense que c’est génial d’être ici avec vous. Tout est une question de perception et de se trouver en bonne compagnie! ” Rencontre avec un gigolo

Je lui demande: «Est ce qu’il arrive qu’il n’y ai pas d’atomes crochus et que la dame veut s’en tenir à un verre ou un dîner? »
«C’est toujours possible. Et ce n’est pas du tout un problème. L’alchimie doit venir des deux côtés. Je suis ici pour la dame et c’est elle qui décide ce qui se passe ou non. Il n’y a aucune obligation et la dame ne doit certainement pas se sentir embarrassée si elle veut juste que nous prenions un verre ensemble. En fait, il y a un nombre de femmes qui ne cherchent rien d’autre, juste un peu de compagnie, sans relation sexuelle ».

Il me parle comme si nos chemins s’étaient croisés naturellement. Pas une seule personne peut soupçonner que je suis assise ici avec un gigolo. Il est juste un homme que j’aurais pu rencontrer en ville. Un homme à qui je plais. Un homme qui me courtise. Quelqu’un qui n’attend pas nécessairement quelque chose de moi mais qui éveille en moi une multitude de désirs sensuels.

Vince, un gentleman,…

Je dis rapidement et effrontément “non!” lorsque, après avoir passé quelques heures dans ce café branché, il me demande si je préfère rentrer à la maison et éventuellement le contacter plus tard si j’en ai envie. « Ou, si vous ne désirez pas être seule avec moi pour le moment, nous pouvons nous rendre dans un autre établissement pour y boire un verre, … ou faire autre chose ».
Ou autre chose… Je ne veux pas boire de verre. Je veux le « autre chose ». Il peut le voir à mon timide sourire. Il répond à mon regard avec des yeux encore plus espiègles. Avec l’élégance d’un vrai gentleman, il m’entraine à l’extérieur.

«Ceci est également un endroit agréable pour boire un verre», dit-il en me montrant le hall d’un hôtel agréable dans le quartier.
“Ou…, si vous préférez que nous soyons seuls pendant un moment…”
C’est avec étonnement que je m’entends dire « en fait, oui ».

A partir de ce moment, tout se passe avec beaucoup de spontanéité. La manière dont il se tient à mes côtés dans l’ascenseur qui nous amène à un étage supérieur, comment la chambre ouvre ses portes pour nous, la façon dont il commande une bouteille de vin et qu’il remplit mon verre pendant qu’il commence à m’embrasser délicatement. Il est attentif à chaque signal qui vient de moi pour savoir s’il peut continuer ou s’il doit s’arrêter.

Mais au fond de moi-même, tout crie «oh oui …». Le reste vient tout naturellement et j’en oublie d’avoir eu des doutes au sujet de la réussite complète d’un premier rendez-vous avec un gigolo.

En savoir plus

Homme escort pour couples

Homme escort pour couples

Homme escort pour couples

Un trio avec le bon partenaire : un moment magique… Homme escort pour couples et beacoup plus…

Mon mari et moi partagions le fantasme d’un trio avec un Homme escort pour couples , Nous souhaitions le vivre avec le bon partenaire, quelqu’un avec de l’expérience, qui saurait nous guider, respecter nos limites, comprendre nos besoins, en toute confiance.
Pas d’inquiétude, pas de jalousie, pas de peur que cette personne vienne se mettre entre nous deux.

J’ai pris contact avec Vince, Homme escort pour couples ,dont le site m’avait tout de suite beaucoup plu. J’avais le pressentiment que tout se passerait bien, que Vince serait à notre écoute et qu’il était l’homme de la situation. Il m’a conseillé une rencontre dans un bel hôtel et l’Homme escort pour couples m’a tout de suite mise à l’aise.

Début juillet, nous arrivons, mon mari et moi, à L’Hôtel, un quatre étoiles, à Bruxelles, tout près de l’avenue Louise. Notre chambre est grande, luxueuse, lumineuse, avec une vue imprenable sur la ville. Le décor est irrésistible…

Nous nous préparons en attendant Vince, Homme escort pour couples . Aucune appréhension mais beaucoup de complicité… j’ai décidé de porter une jolie tenue « sexy », en résille noire, qui met en valeur mes jolies formes… et qui trouble un peu mon mari… c’est parfait.

Lorsque Vince frappe à la porte de notre chambre, je me précipite pour lui ouvrir la porte et je le découvre, en « vrai Il est grand, séduisant, son corps est magnifique… et il est attentionné.
Il nous a fait la surprise d’apporter des bougies qu’il dispose dans la chambre pour tamiser la lumière… ainsi, l’ambiance est encore plus propice à la sensualité…

Je me sens excitée par mon mari et Vince, Homme escort pour couples  qui me touchent, m’embrassent, me font l’amour en toute complicité, sans concurrence… et un massage pour femmes
Je me sens en sécurité avec Vince et mon mari, ils ont le contrôle et ils connaissent les limites… mais je n’ai pas de tabous et je laisse libre cours à mon imagination et à mes désirs et je prends du plaisir…encore et encore…

Lorsque nous repensons à cette journée, mon mari et moi, c’est toujours avec émotion et pour le plus grand bénéfice de notre couple.
Merci Vince.Homme escort pour couples 

Voici un Hotel pour une rencontre avec un couple a Bruxelles : Hotel Bruxelles

En savoir plus

Elle perdit sa virginité avec gigolo Vince

Elle venait d’avoir trente ans. Et était encore vierge. Quelle horreur, pensait-elle.

Surtout qu’il n’y avait aucune raison. Ce n’était pas un choix délibéré, ni une aversion envers la gent masculine, ou une indifférence par rapport à la sexualité. Rien de la sorte. Juste le hasard de la vie. Les quatre courtes relations qu’elle avait eues se sont toutes arrêtées avant que « cela » ne se soit passéC’était même devenu gênant pour elle d’aborder le sujet de la virginité. C’était sa perception personnelle même si la plupart des magazines affirment le contraire. Elle évitait même toute nouvelle relation afin d’éluder l’épineuse question de «la première fois». De plus, elle ne recherchait pas une relation permanente et sérieuse. Et elle avait trop peu d’expérience au lit pour s’engager dans une aventure désintéressée.

Un jour, elle décida d’y remédier. La situation ne pouvait plus durer, cela la rendait trop malheureuse. Elle avait déjà envisagé différentes options. La possibilité de demander ce « petit service » à un copain a longtemps trotté dans sa tête, mais cette option présentait trop d’obstacles. Elle se serait sentie mal à l’aise avec un ami elle ne pouvait pas imaginer cet ami dans le cadre d’une relation “sexuelle”. De plus, leur amitié pourrait en souffrir et c’est la dernière chose qu’elle voulait. Non, ce plan ne pouvait pas être réalisé. Elle devait trouver une autre solution pour perdre sa virginité. De préférence avec quelqu’un qui, en plus de savoir ce qu’il fait, disparaîtrait tout simplement de sa vie par la suite. Une liaison sans lendemain était encore moins une option, parce qu’elle se sentait trop vulnérable. De plus, c’était risqué.

Plusieurs semaines de recherche sur “Google” aboutissaient de façon constante sur le même homme.  Au fil du temps il lui était devenu évident qu’elle devait engager les services d’un gigolo pour résoudre son « problème ». Un tel homme sait ce qu’il faut faire et il n’y aurait aucun besoin de le revoir par la suite. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Bien qu’un peu mal à l’aise, elle envoya un mail à Vince. Il semblait si mondain et expérimenté qu’il serait probablement surpris par sa question. Mais un homme comme lui en a certainement vu d’autres. Peut-être qu’il ne serait même pas intéressé. Mais elle avait tort … Il a répondu, via e-mail, d’une manière très attentionnée et rassurante. Il comprenait très bien sa question. Il a tenu à lui demander la façon dont elle voyait le cadre idéal pour sa première fois.

Sa réponse était réconfortante.  Elle savait dès lors que cela serait une belle expérience avec lui. Elle avait toutefois une secrète appréhension sur ce qu’il allait se passer.  Elle lui répondit en lui demandant s’il serait disposé à venir chez elle. Elle s’occuperait de préparer un dîner accompagné d’une bouteille de vin, ce qui la détend habituellement. La suite dépendrait entièrement de Vince. Il devra la guider jusqu’au bout. Après quelques hésitations, elle joignit à son e-mail une photo d’elle en vacances. Cela lui donna l’impression de se rapprocher de. Et puis elle ne voulait pas qu’il la voie pour la toute première fois lors de leur rencontre. Il fut toutefois moins évident de se mettre d’accord sur une date pour le rendez-vous par mail. Il n’était pas toujours disponible et, comme elle organisait toujours ses soirées bien à l’avance avec des visites à la salle de gym et des dîners avec des amis, son agenda social était déjà fort chargé. Elle décida de l’appeler pour fixer une date le plus rapidement possible. Maintenant que le plan avait été bien planifié, elle voulait l’exécuter dès que possible.

Au téléphone, il avait dit : «Réfléchis bien, c’est quelque chose que tu ne vivra qu’une seule fois dans ta vie.”

” Je sais j’y ai bien réfléchi …” répondit-elle avec hésitation.

Le soir du rendez-vous, elle se sentait bien plus calme qu’elle ne l’avait prévu. Du moins au début. Manger et parler n’étaient pas du tout un problème. Elle avait rencontré beaucoup d’hommes ces dernières années avec qui elle avait eu des soirées agréables. Sans sexe bien sûr. C’est aussi pour cette raison qu’elle ne savait pas comment devait se passer la transition de la salle à manger vers la chambre sans que cela devienne artificiel. Pour cet aspect, elle faisait confiance à Vince. Lorsque la sonnette retentit ce soir-là, il ne resta plus rien de sa sérénité initiale. Au moment d’ouvrir la porte à l’inconnu qu’elle avait invité, elle était très nerveuse. Alors  qu’il ne la connaissait que de la conversation téléphonique et des deux mails qu’ils avaient échangés, il brisa immédiatement la glace avec son apparence captivante. Il l’embrassa cordialement sur la joue en rentrant.  Il était beau gosse. Pétillant d’énergie, séduisant et … qu’est-ce qu’il sentait bon ! Elle lui demandera le nom de son parfum plus tard. C’était une fragrance qu’elle n’oubliera jamais …

La soirée entière se passa comme dans un film… Ils eurent des conversations animées pendant le dîner. C’était un homme fascinant qui parvenait à la faire rire et rêver. Son stress s’évanouit, naturellement. Après le dîner, ils se sont assis sur le canapé avec un autre verre de vin. Il l’embrassa et la serra contre lui. “Veux-tu un bon massage ?” lui suggéra t-il.

Il était si tendre et délicat,… c’était très agréable. Il commença délicatement et avec tellement d’attention qu’elle se sentait précieuse, spéciale. Il la déshabilla lentement, ce qui attisa énormément son excitation. Quand elle fut complètement nue, elle prit peur. Pas pour le massage, mais pour ce qui allait se passer ensuite. Mais la douceur et la patience avec lesquelles il la traitait, la rassurèrent. Il la caressait sur tout le corps, permettant à son excitation de reprendre le dessus. Lorsqu’elle atteignit le point où elle ne saurait plus l’arrêter, sentant cela il la regarda avec intensité, “tu le veux vraiment ?”, lui demanda t-il.

“Oui !” dit-elle, plus audacieuse que jamais. Elle eu un peu mal lorsqu’il la pénétra. Mais il l’avait fait avec tant de douceur et de tendresse qu’elle ne voulait pas qu’il arrête. Il fit une brève pause pour l’embrasser tendrement, ce qui eu pour effet de l’apaiser et diminuer la douleur. Il continua lentement jusqu’à ce qu’il soit profondément en elle pour ensuite prendre un rythme plus rapide, ce qui la fit se raidir un peu. «Tout va bien ?” demanda-t-il doucement lorsqu’il entendit sa respiration s’accélérer.

«Oui», murmura-t-elle.

” … Je vais te mener au sommet de la jouissance… Laisse-toi aller complètement…”, dit-il.

Plus tard, elle lui fut reconnaissante pour cette qui soulignait l’expérience intense qu’elle vivait et qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur du sexe. Parce qu’elle a vraiment beaucoup aimé la sensation d’un homme qui la pénètre profondément, et le fait de ne plus être vierge.

Lorsque, un peu après minuit, elle l’accompagna jusqu’à sa voiture, elle releva fièrement la tête elle se sentait heureuse d’être une vraie femme!

Deux semaines plus tard, elle a appelé Vince. Pourraient-ils se revoir ?  Elle voulait plus ! Elle voulait en apprendre plus sur le sexe…

“As-tu également le « sexe pour avancés »?  lui demanda-t-elle dans un éclat de rire au téléphone.

Vince était ravi. Il était comblé de savoir qu’elle avait tellement aimé.

En savoir plus

Available internationally

I'm available in Belgium or internationally. You can contact me by mobile phone or e-mail. I will answer you as quickly as possible.

World Map
Pin

Actuellement à:
Brussels, Belgium

+32 488 360 157info@vince4ladies.com