Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Scroll Up

Dernières nouvelles : Vince vous tient au courant

Ne parles pas, embrasse-moi…

Kiss

Nous avons rendez-vous…

Toi et moi, sans même nous connaître.

Je n’ai jamais entendu ta voix et je ne t’ai jamais rencontré. Une brève conversation téléphonique est le seul contact que nous avons eu. Moi, qui faisais clairement état de ce que je voulais. Toi, qui me disais que c’était possible. De plus, un rendez-vous à Anvers ne me posait  aucun problème du fait des nombreux hôtels discrets et élégants que l’on y trouve.

Je me retrouve donc à Anvers pendant ma pause déjeuner, le cœur palpitant et le corps frémissant d’excitation à l’idée de savoir que le fantasme que je chéris depuis si longtemps va bientôt se réaliser ! Le couloir de l’hôtel est sombre, je porte des lunettes de soleil … aujourd’hui, je suis « incognito »… Je frappe à la porte. Une moquette absorbe le bruit de tes pas  . La porte s’ouvre légèrement … La lumière dans la chambre est tamisée et je ne t’ai vu qu’une fraction de seconde avant que tu m’attires à l’intérieur de la chambre. Chemise blanche, pantalon noir, un regard espiègle et inexorablement sérieux. Tes yeux plongent dans les miens et, là, je me dis qu’il n’y a plus moyen de faire marche arrière ; que je suis totalement à ta merci. Je sens tes mains sur mes épaules pendant que tes yeux fixent les miens. D’un geste vif mon manteau est jeté sur le bureau où nous attend une bouteille de vin blanc fraîche . Sans dire un mot, tu verses avec élégance deux verres et m’en présente un.

Tu me pousses contre le mur avec une impatience irrésistible qui me fait frémir. D’une main tu emprisonnes mes frêles poignets et les maintient au-dessus de ma tête. Tu approches ton corps contre le mien, je ne peux plus bouger…

L’autre main, tendre et exploratrice,  parcoure mes cheveux,  mon visage… Ton index caresse mes lèvres, faisant fi de mon rouge à lèvres, et les entrouvrent. Soudainement, je sens tes lèvres sur les miennes. Tes rapides baisers  gourmands se forcent un passage entre mes lèvres. Ta langue s’attarde  jusqu’à obtenir des gémissements de ma part. Tu réponds par un baiser passionné qui ne laisse aucun doute quant à la suite. Ta main glisse maintenant ​​le long de la courbe de mes seins, de ma taille et de mes hanches. Elle remonte ma robe et glisse sur le nylon noir de ma cuisse. Je sens ton excitation qui s’accroît lorsque ta main atteint mes jarretières. Elle se déplace rapidement et sans aucune retenue jusqu’à mes fesses qu’aucun tissu ne recouvre. Soudain, tu agrippes mon genou et soulève ma jambe, tout en te rapprochant davantage de moi.

Le souffle coupé par l’excitation culminante, j’entoure ta taille de ma jambe. Tu parcours mon cou et le lobe de mes oreilles avec de courts, impérieux et chauds baisers. Ta main se glisse lentement entre mes jambes tout près de l’endroit le plus chaud. Je suis légèrement angoissée et tendue, mais en même temps très excitée quand tu déboutonnes lentement mon body en dentelle noire. Tes doigts chauds et experts sentent à quel point je suis excitée. Tu me nargues gentiment pour ensuite m’embrasser passionnément sur ​​la bouche tout en augmentant la pression de ta main autour de mes poignets. Je gémis lorsque tu introduis un doigt dans ma fente humide. Tu sens que je suis prête pour toi mais tu continues à m’effleurer et me caresser sans relâche, au point que j’oublie tout autour de moi.

Au moment où je pense que je ne peux plus tenir, tu défais ton pantalon, enlève ton slip, et d’un mouvement rapide tu les laisses tomber à tes pieds, Je ne sais pas comment tu as fait, mais tes doigts ont du être incroyablement rapides : mes mains sont lâchées et un paquet de Durex est à côté de moi sur le bureau ! Toujours sans un mot tu me regardes, juste assez longtemps pour que je me rende compte que ce qui va suivre est inévitable. Tu me soulèves pour me pénétrer sans me quitter des yeux. Je laisse échapper un petit cri lorsque je sens à quel point tu me remplis.

Tu écartes mes cuisses et t’introduis lentement au fond de moi. J’entrouvre le haut de ma robe afin d’enfuir ton visage entre mes seins, que tu les titilles légèrement tout en suçant mes mamelons. Alors que tes mouvements cadencés à l’intérieur de mon corps ne relâchent pas, les bouts durcis de mes seins deviennent plus sensibles, comme ils ne l’ont jamais été. De petites ondes traversent mon corps … pendant combien de temps vas-tu  pouvoir continuer les poussées profondes dans mon corps affamé ?Au bord de l’orgasme, tu arrêtes et retires ma robe. Tes mains glissent le long de mon corps nu, enveloppant mes seins que tu embrasses lascivement. Je proteste lorsque tu te retires, je me retrouve sur une chaise et tes mains ont écarté mes jambes. Tes cheveux bouclés sont doux. Tu es agenouillé devant moi, la tête entre mes jambes. Ta langue me caresse et me taquine.  Mais, une nouvelle fois, tu ne m’emmènes pas à l’apogée, parce que, pour ce moment crucial, tu me couches sur le lit pour l’ultime conclusion…

Je quitte l’hôtel cinquante minutes plus tard. Dans le couloir, les personnes que je rencontre me saluent gentiment. Ils n’ont aucune idée de ce que je viens de vivre !

 
It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Available internationally

I'm available in Belgium or internationally. You can contact me by mobile phone or e-mail. I will answer you as quickly as possible.

World Map
Pin

Actuellement à:
Brussels, Belgium

+32 488 360 157info@vince4ladies.com