Scroll Up

Dernières nouvelles : Vince vous tient au courant

Elle perdit sa virginité avec gigolo Vince

Elle venait d’avoir trente ans. Et était encore vierge. Quelle horreur, pensait-elle.

Surtout qu’il n’y avait aucune raison. Ce n’était pas un choix délibéré, ni une aversion envers la gent masculine, ou une indifférence par rapport à la sexualité. Rien de la sorte. Juste le hasard de la vie. Les quatre courtes relations qu’elle avait eues se sont toutes arrêtées avant que « cela » ne se soit passéC’était même devenu gênant pour elle d’aborder le sujet de la virginité. C’était sa perception personnelle même si la plupart des magazines affirment le contraire. Elle évitait même toute nouvelle relation afin d’éluder l’épineuse question de «la première fois». De plus, elle ne recherchait pas une relation permanente et sérieuse. Et elle avait trop peu d’expérience au lit pour s’engager dans une aventure désintéressée.

Un jour, elle décida d’y remédier. La situation ne pouvait plus durer, cela la rendait trop malheureuse. Elle avait déjà envisagé différentes options. La possibilité de demander ce « petit service » à un copain a longtemps trotté dans sa tête, mais cette option présentait trop d’obstacles. Elle se serait sentie mal à l’aise avec un ami elle ne pouvait pas imaginer cet ami dans le cadre d’une relation “sexuelle”. De plus, leur amitié pourrait en souffrir et c’est la dernière chose qu’elle voulait. Non, ce plan ne pouvait pas être réalisé. Elle devait trouver une autre solution pour perdre sa virginité. De préférence avec quelqu’un qui, en plus de savoir ce qu’il fait, disparaîtrait tout simplement de sa vie par la suite. Une liaison sans lendemain était encore moins une option, parce qu’elle se sentait trop vulnérable. De plus, c’était risqué.

Plusieurs semaines de recherche sur “Google” aboutissaient de façon constante sur le même homme.  Au fil du temps il lui était devenu évident qu’elle devait engager les services d’un gigolo pour résoudre son « problème ». Un tel homme sait ce qu’il faut faire et il n’y aurait aucun besoin de le revoir par la suite. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Bien qu’un peu mal à l’aise, elle envoya un mail à Vince. Il semblait si mondain et expérimenté qu’il serait probablement surpris par sa question. Mais un homme comme lui en a certainement vu d’autres. Peut-être qu’il ne serait même pas intéressé. Mais elle avait tort … Il a répondu, via e-mail, d’une manière très attentionnée et rassurante. Il comprenait très bien sa question. Il a tenu à lui demander la façon dont elle voyait le cadre idéal pour sa première fois.

Sa réponse était réconfortante.  Elle savait dès lors que cela serait une belle expérience avec lui. Elle avait toutefois une secrète appréhension sur ce qu’il allait se passer.  Elle lui répondit en lui demandant s’il serait disposé à venir chez elle. Elle s’occuperait de préparer un dîner accompagné d’une bouteille de vin, ce qui la détend habituellement. La suite dépendrait entièrement de Vince. Il devra la guider jusqu’au bout. Après quelques hésitations, elle joignit à son e-mail une photo d’elle en vacances. Cela lui donna l’impression de se rapprocher de. Et puis elle ne voulait pas qu’il la voie pour la toute première fois lors de leur rencontre. Il fut toutefois moins évident de se mettre d’accord sur une date pour le rendez-vous par mail. Il n’était pas toujours disponible et, comme elle organisait toujours ses soirées bien à l’avance avec des visites à la salle de gym et des dîners avec des amis, son agenda social était déjà fort chargé. Elle décida de l’appeler pour fixer une date le plus rapidement possible. Maintenant que le plan avait été bien planifié, elle voulait l’exécuter dès que possible.

Au téléphone, il avait dit : «Réfléchis bien, c’est quelque chose que tu ne vivra qu’une seule fois dans ta vie.”

” Je sais j’y ai bien réfléchi …” répondit-elle avec hésitation.

Le soir du rendez-vous, elle se sentait bien plus calme qu’elle ne l’avait prévu. Du moins au début. Manger et parler n’étaient pas du tout un problème. Elle avait rencontré beaucoup d’hommes ces dernières années avec qui elle avait eu des soirées agréables. Sans sexe bien sûr. C’est aussi pour cette raison qu’elle ne savait pas comment devait se passer la transition de la salle à manger vers la chambre sans que cela devienne artificiel. Pour cet aspect, elle faisait confiance à Vince. Lorsque la sonnette retentit ce soir-là, il ne resta plus rien de sa sérénité initiale. Au moment d’ouvrir la porte à l’inconnu qu’elle avait invité, elle était très nerveuse. Alors  qu’il ne la connaissait que de la conversation téléphonique et des deux mails qu’ils avaient échangés, il brisa immédiatement la glace avec son apparence captivante. Il l’embrassa cordialement sur la joue en rentrant.  Il était beau gosse. Pétillant d’énergie, séduisant et … qu’est-ce qu’il sentait bon ! Elle lui demandera le nom de son parfum plus tard. C’était une fragrance qu’elle n’oubliera jamais …

La soirée entière se passa comme dans un film… Ils eurent des conversations animées pendant le dîner. C’était un homme fascinant qui parvenait à la faire rire et rêver. Son stress s’évanouit, naturellement. Après le dîner, ils se sont assis sur le canapé avec un autre verre de vin. Il l’embrassa et la serra contre lui. “Veux-tu un bon massage ?” lui suggéra t-il.

Il était si tendre et délicat,… c’était très agréable. Il commença délicatement et avec tellement d’attention qu’elle se sentait précieuse, spéciale. Il la déshabilla lentement, ce qui attisa énormément son excitation. Quand elle fut complètement nue, elle prit peur. Pas pour le massage, mais pour ce qui allait se passer ensuite. Mais la douceur et la patience avec lesquelles il la traitait, la rassurèrent. Il la caressait sur tout le corps, permettant à son excitation de reprendre le dessus. Lorsqu’elle atteignit le point où elle ne saurait plus l’arrêter, sentant cela il la regarda avec intensité, “tu le veux vraiment ?”, lui demanda t-il.

“Oui !” dit-elle, plus audacieuse que jamais. Elle eu un peu mal lorsqu’il la pénétra. Mais il l’avait fait avec tant de douceur et de tendresse qu’elle ne voulait pas qu’il arrête. Il fit une brève pause pour l’embrasser tendrement, ce qui eu pour effet de l’apaiser et diminuer la douleur. Il continua lentement jusqu’à ce qu’il soit profondément en elle pour ensuite prendre un rythme plus rapide, ce qui la fit se raidir un peu. «Tout va bien ?” demanda-t-il doucement lorsqu’il entendit sa respiration s’accélérer.

«Oui», murmura-t-elle.

” … Je vais te mener au sommet de la jouissance… Laisse-toi aller complètement…”, dit-il.

Plus tard, elle lui fut reconnaissante pour cette qui soulignait l’expérience intense qu’elle vivait et qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur du sexe. Parce qu’elle a vraiment beaucoup aimé la sensation d’un homme qui la pénètre profondément, et le fait de ne plus être vierge.

Lorsque, un peu après minuit, elle l’accompagna jusqu’à sa voiture, elle releva fièrement la tête elle se sentait heureuse d’être une vraie femme!

Deux semaines plus tard, elle a appelé Vince. Pourraient-ils se revoir ?  Elle voulait plus ! Elle voulait en apprendre plus sur le sexe…

“As-tu également le « sexe pour avancés »?  lui demanda-t-elle dans un éclat de rire au téléphone.

Vince était ravi. Il était comblé de savoir qu’elle avait tellement aimé.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Available internationally

I'm available in Belgium or internationally. You can contact me by mobile phone or e-mail. I will answer you as quickly as possible.

World Map
Pin

Actuellement à:
Brussels, Belgium

+32 488 360 157info@vince4ladies.com