Scroll Up

Dernières nouvelles : Vince vous tient au courant

Rencontre avec un gigolo, escort pour femmes

Ma toute première Rencontre avec un gigolo

Bien sûr, je suis tendue pour ce premier rendez-vous, cette première fois. Parce que, qui sur terre peut s’imaginer une femme qui sort avec un gigolo? Et je ne parle pas d’une femme d’affaires à Londres, Paris, Amsterdam ou Zurich, mais une femme ordinaire, tout comme moi. Je n’ai pas de carrière superbe, mes revenus sont modestes, et je n’ai pas d’histoires extraordinaires à raconter. Juste une vie quotidienne simple, avec un emploi qui me permet de boucler les fins de mois et une fille que j’élève seule. Rencontre avec un gigolo

Je n’avais en fait aucune raison de m’inquiéter. Il semble être encore plus conscient que moi des doutes et réserves qu’une femme peut avoir. Nous en parlons également une fois la glace rompue. Il sait l’importance de la première impression lors de la première rencontre. Ce moment précis, ces premières minutes sont déterminantes pour le restant de la soirée. C’est également le cas pour moi, pour ma première fois. Mais j’ai tout de suite l’impression que tout se passe bien. J’ai également le sentiment qu’il n’y a aucune obligation. S’il n’y a pas de «déclic», on s’arrête ici. Et ceci sans que j’aie à me justifier, ou même me sentir gênée. Je peux le dire à la façon dont il me traite. Rencontre avec un gigolo

Une rencontre avec Vince, escort pour femmes.

Prudent, raffiné, avec beaucoup de respect et de compréhension. Chaque femme est unique, comme l’est chaque homme. Et il n’est pas nécessaire de parler de préférences individuelles. “Sans rancune” si vous voulez juste vous en tenir à un verre”, c’est ce qu’il a écrit dans son courriel. Et c’est également ce que son apparence me raconte. Son parfum frais de Hugo-de-Hugo-Boss, son comportement désarmant, sa beauté et la galanterie, bien que nonchalante, avec laquelle il m’ouvre la porte, dit tout.

Ces impressions me disent avant tout que je n’aurai que des «ressentiments» lorsque je réaliserai, après ce soir, que j’aurais dû faire ceci beaucoup plus tôt. Rencontre avec un gigolo

“Mais n’importe quel endroit vaut la peine”, ajoute t’il avec son sourire désarmant. “Je pense que c’est génial d’être ici avec vous. Tout est une question de perception et de se trouver en bonne compagnie! ” Rencontre avec un gigolo

Je lui demande: «Est ce qu’il arrive qu’il n’y ai pas d’atomes crochus et que la dame veut s’en tenir à un verre ou un dîner? »
«C’est toujours possible. Et ce n’est pas du tout un problème. L’alchimie doit venir des deux côtés. Je suis ici pour la dame et c’est elle qui décide ce qui se passe ou non. Il n’y a aucune obligation et la dame ne doit certainement pas se sentir embarrassée si elle veut juste que nous prenions un verre ensemble. En fait, il y a un nombre de femmes qui ne cherchent rien d’autre, juste un peu de compagnie, sans relation sexuelle ».

Il me parle comme si nos chemins s’étaient croisés naturellement. Pas une seule personne peut soupçonner que je suis assise ici avec un gigolo. Il est juste un homme que j’aurais pu rencontrer en ville. Un homme à qui je plais. Un homme qui me courtise. Quelqu’un qui n’attend pas nécessairement quelque chose de moi mais qui éveille en moi une multitude de désirs sensuels.

Vince, un gentleman,…

Je dis rapidement et effrontément “non!” lorsque, après avoir passé quelques heures dans ce café branché, il me demande si je préfère rentrer à la maison et éventuellement le contacter plus tard si j’en ai envie. « Ou, si vous ne désirez pas être seule avec moi pour le moment, nous pouvons nous rendre dans un autre établissement pour y boire un verre, … ou faire autre chose ».
Ou autre chose… Je ne veux pas boire de verre. Je veux le « autre chose ». Il peut le voir à mon timide sourire. Il répond à mon regard avec des yeux encore plus espiègles. Avec l’élégance d’un vrai gentleman, il m’entraine à l’extérieur.

«Ceci est également un endroit agréable pour boire un verre», dit-il en me montrant le hall d’un hôtel agréable dans le quartier.
“Ou…, si vous préférez que nous soyons seuls pendant un moment…”
C’est avec étonnement que je m’entends dire « en fait, oui ».

A partir de ce moment, tout se passe avec beaucoup de spontanéité. La manière dont il se tient à mes côtés dans l’ascenseur qui nous amène à un étage supérieur, comment la chambre ouvre ses portes pour nous, la façon dont il commande une bouteille de vin et qu’il remplit mon verre pendant qu’il commence à m’embrasser délicatement. Il est attentif à chaque signal qui vient de moi pour savoir s’il peut continuer ou s’il doit s’arrêter.

Mais au fond de moi-même, tout crie «oh oui …». Le reste vient tout naturellement et j’en oublie d’avoir eu des doutes au sujet de la réussite complète d’un premier rendez-vous avec un gigolo.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Available internationally

I'm available in Belgium or internationally. You can contact me by mobile phone or e-mail. I will answer you as quickly as possible.

World Map
Pin

Actuellement à:
Brussels, Belgium

+32 488 360 157info@vince4ladies.com